LA TRANSMISSION:

 

Il y a 4 principaux organes: le MOTEUR, les DISQUES d ‘EMBRAGE, la BOITE DE VITESSE, et les ROUES.

  • Le moteur transforme le mélange « air-essence » ou « air-diesel » en énergie mécanique, par explosion.
  • L’embrayage sert à désolidariser le moteur du reste le temps de changer les vitesses.
  • La boite de vitesse permet de mieux adapter le rapport « force/vitesse » à l’ effort demandé en choisissant la vitesse adequate.
  • Les roues sont en contact direct avec le sol. L’usure et le gonflage des  roues ont un impact direct sur la consommation du véhicule, la tenue de route ou encore la distance d’arrêt .

 

 

 

LE MOTEUR 4 TEMPS

Le moteur étant la pièce maitresse du véhicule, cette vidéo explique le fonctionnement du moteur 4 TEMPS.
Le moteur 4 temps est le moteur que l’on trouve dans les véhicules de tourisme ( c’est à dire les voitures classiques).
Il existe deux principaux types de moteurs 4 temps, essences et diesels.

 

 

L’EMBRAYAGE

L’embrayage permet de séparer le moteur du reste de la transmission. En effet, lorsque l’on change les vitesses, pour ne pas abimer la boite de vitesse, il Faut appuyer sur la pédale d’embrayage: On débraye. Lorsque l’on fait cela, le moteur tourne « seul » , sans entrainer le reste de la transmission. On peut changer la vitesse sans crainte de détérioration.

On appuie également sur l’embrayage avant de s’arrêter. Si l’on ne fait pas cela, les freins ralentissant la rotation des roues, finissent par ralentir la vitesse de rotation du moteur, qui finit par être trop faible : le véhicule cale.

 

 

LA BOITE DE VITESSE

Il existe plusieurs types de boites de vitesse. Très vulgairement, on peut parler de boites de vitesses manuelles et automatiques.

Nous nous intéresserons ici à la boite de vitesse manuelle.

La boite manuelle est la plus répandue en France. Contrairement aux boites automatique, c’est le conducteur qui passe les vitesse: celui-ci doit donc passer les vitesses au bon moment pour ne pas abimer son véhicule et ne pas consommer trop de carburant.

On passe la vitesse du dessus lorsque l’on est en « sur- regime », c’est à dire lorsque le moteur tourne trop vite. En sur-régime, on consomme plus de carburant, et le véhicule surchauffe.

On passe la vitesse du dessous lorsque l’on est en « sous-regime », c’est à dire lorsque le moteur tourne trop lentement. Le risque est ici de caler, et de ne pas pouvoir accélérer rapidement si besoin.

Globalement, on passe la vitesse du dessus lorsque l’on est au dessus des 2000 tours par minutes. On retrograde lorsque l’on s’approche de 1000 tours minutes . Ce sont des fourchettes larges, chaque véhicule est different.

D’autres indicateurs nous renseignent sur le moment de passer les vitesses, comme le bruit du moteur, le compteur vitesse, ou un indicateur qui nous dit quand changer les vitesses situé sur le tableau de bord.

Si l’on comprend le rôle de la boite de vitesse, on comprend mieux quand et pourquoi changer les vitesses.

Partager