DIRIGER LA VOITURE EN AVANT EN LIGNE DROITE ET EN COURBE EN ADAPTANT ALLURE ET TRAJECTOIRE

 

LA TRAJECTOIRE

Pour bien diriger votre véhicule, il faut regarder loin devant dans la direction ou nous nous dirigeons.
Si vous ne regardez pas assez loin, vous n’aurez pas le temps d’analyser les informations que vous prenez, en plus d’avoir une mauvaise trajectoire ou des sorties de route.

Il faut donc regarder le plus loin dans notre direction. Prenez garde à ne pas fixer les obstacle que vous rencontrez, car vous serez attirés par ceux-ci ( ce qui est paradoxal, vous fixez l’obstacle pour vous en éloignez et vous vous en rapprocherez).

Ainsi, vous devez regardez le plus loin possible, tout en ayant un regard de balayage.
Si vous êtes trop concentré sur un obstacle et que vous le fixez trop (c’est le cas des débutants souvent), vous risquez de manquer des informations…. cela pourrait vous choquer.

Voici une petite vidéo qui illustre l’idée que l’on vient de vous soumettre.
Regardez la attentivement, et contez le nombre de passe de l’équipe en blanc sans vous tromper.

Regardez de nouveau la vidéo sans compter les passes, voyez vous quelque chose de différent ?
Ainsi, une concentration accru sur un obstacle par exemple est dangereux pour votre sécurité, d’une part parce que vous serez attiré par l’obstacle, et d’autre par car vous ne verrez plus que lui.

 

Vous devrez constamment être à bonne distance du trottoir, ni trop prêt, ni trop loin.

ATTENTION: Prenez garde à ne pas prendre d’élan lorsque vous tournez , en faisant ca vous génez les véhicules sur les voies d’ à coté (ne pas se décaler à droite lorsque vous tournez à gauche , et à gauche lorsque vous tournez à droite).
Lorsque vous tournez, prenez comme repaire la ligne intérieur au virage ( la ligne gauche si vous tournez à gauche et droite lorsque vous tournez à droite). Cela vous évitera d’ être propulsé par la force centrifuge .

voila une petite vidéo de notre ami Jamy, vous expliquant ce qu’est la force centrifuge et ses effets.

Ainsi, pour éviter la sortie de route, il faut réduire la vitesse avant le virage, et coller l’intérieur du virage. La limitation de vitesse tient compte de ce virage, mais pas des conditions météorologique: en cas de forte pluie ou de neige par exemple, ce sera o vous de réduire votre vitesse.

L’ ALLURE

Vous ne pourrez conserver tout le temps la même allure en conduite. Vous devrez l’adapter à la densité du trafic, à la météo, au relief et à la visibilité ( ceci est expliqué dans la précédente vidéo).

La vitesse est une source déclenchante et aggravante d’accident de la route, les jeunes conducteurs sont les plus touchés par les accidents liés à la vitesse, et les moins conscient de son importance.

Les jeunes conducteurs sont plus influençable, demandez vous quel est l’influence de vos paires, de vos amis et parents sur votre rapport à la vitesse ? prendrez vous des risques sous la pression du groupe que vous n’auriez pas pris tout seul ?

Cet objectif est un peu l’ utilisation de ce que vous avez appris avant , pour conduire de manière plus autonome. Maintenant que vous avez appris à démarrer, vous arreter, changer les vitesse etc …. Vous devez pouvoir rouler seul, sans écart de trajectoire, en adaptant votre allure, en ligne droite comme en courbe. Cela demande de la réflection, voila pourquoi cela peut prendre du temps.
Cela ne doit pas vous faire paniquer, apprenez de vos erreurs, prenez de l’expérience et perfectionnez vous.

 

Partager