FINANCEMENT DES COMMUNES 

 

Votre commune peut vous aider à financer votre permis.

Si vos ressources et celles de votre famille ne vous permettent pas de vous inscrire dans une auto-école pour passer votre permis, vous pouvez solliciter votre commune.

L’aide varie selon la ville, mais elle peut atteindre jusqu’à 80 pour-cent du montant de la formation.

En échange, votre ville exigera de vous que vous donniez de votre temps à un organisme d’intérêt général de la municipalité (association d’aide au devoir, maisons de retraite, associations sportives  etc …) ou de participer à des opérations de sensibilisation à la sécurité routière.

Généralement, le bénéficiaire de l’aide s’acquitte d’une cinquantaine d’heure dans un de ces organismes.

 

 

Comment bénéficier de cette aide ?

Toutes les villes ne proposent pas ce dispositif.

Vous devez vous renseigner auprès de votre commune, via internet ou en vous déplaçant directement.

Il suffira ensuite de déposer un dossier de candidature et d’attendre une réponse.

Ils décideront en tenant compte de plusieurs critères, comme vos revenus, votre motivation et votre projet professionnel.

FINANCEMENT DU DEPARTEMENT OU DE LA REGION

 

Les conseils généraux (organes du département) et régionaux ( organes de la région) peuvent aussi aider les jeunes à financer leurs permis de conduire.

Le montant des aides, ainsi que les critères d’attribution varient d’une collectivité à l’autre.

Généralement, il faut :

  • Habiter dans le département ou la région concernée
  • Avoir des difficultés financières
  • Avoir un projet professionnel, ou au moins des ambitions professionnelles

D’autres critères peuvent être pris en compte.

Comme les villes, les régions et département peuvent exiger du bénéficiaire de l’aide qu’il effectue du bénévolat en contrepartie.

 

Partager